Le CIAS, acteur de la cohésion sociale

13, avenue Emmannuel d'Alzon - Le Vigan Tél. : 04 67 42 72 21 - Fax : 04 67 42 72 01 Nous écrire

Accueil du public et information
Au quotidien les deux agents du C.I.A.S. (Centre Intercommunal d'Action Sociale) accueillent, écoutent le public et instruisent des dossiers, renseignent et orientent éventuellement vers d’autres structures ou administrations. Leur action est en réseau avec tous les partenaires locaux et départementaux du monde social. 

 De 9h à 12h et de 14h à 17h.

Télécharger la brochure "Permanences sociales en Pays Viganais"

Une mission de solidarité
Outil d’un travail de fond trop peu souvent mis a l’honneur, le C.I.A.S. remplit sa mission de soutien et de main tendue sur tout le territoire. Il combat les lieux communs, les réticences liées au traitement des problèmes sociaux et, s’il ne peut apporter une solution lui-même, il oriente vers le ou les organismes compétents.

Compétence optionnelle de la Communauté de Communes, le C.I.A.S. est l’un des exemples de l’engagement politique du Pays Viganais envers les plus démunis. Qu’il s’agisse de placements en longs séjours pour personnes âgées ou d’installations en E.S.A.T (Etablissement et Service d’Aide par le Travail), le C.I.A.S. gère au quotidien les besoins des plus défavorisés. Son existence en tant qu’établissement public administratif répond au souhait des communes membres de la Communauté de voir une politique sociale harmonisée sur tout le territoire de l’intercommunalité.

Le C.I.A.S. est une entité financièrement distincte de la Communauté de Communes et il possède son propre conseil d’administration pour estimer ses orientations et ses priorités. Une moitié du conseil est composée d’élus, l’autre de membres de la société civile connus pour leur engagement au jour le jour dans les affaires sociales.
Tous les dossiers et les rendez-vous avec les 2 agents ou l’élu en charge des affaires sociales (Jean-Pierre Gabel) sont instruits de la manière la plus discrète et la plus respectueuse pour les usagers.

Ses attributions 
Le C.I.A.S. officie dans deux types d'attributions : l’aide sociale obligatoire, financée par le Conseil Général et l'aide sociale facultative prise en charge par la Communauté de Communes. 

L'aide sociale obligatoire comprend :

  • la procédure de domiciliation,
  • l’instruction des demandes d’aide sociale légale (service ménager, portage de repas, placement en établissement, l’aide personnalisée d’autonomie, prestation de compensation du handicap….),
  • l’instruction des demandes concernant la maison départementale des personnes handicapées (carte d’invalidité ou de stationnement, allocation adulte handicapé...),
  • l’aide médicale de l’Etat. 


    Dans le cadre de l’aide sociale facultative :
  • un service téléalarme (85 abonnés à ce jour sur 13 communes),
  • l’aide à l'énergie,
  • un soutien technique aux associations caritatives,
  • l'aide à l'abonnement téléalarme,
  • le secours financier.